Serial virus

Regards d'un philosophe sur la crise

12 avril image

Attention cette commande ne pourra être servie qu'à partir du 12/04/2022

 Le coronavirus a surpris par la soudaineté de son apparition et la vitesse de sa propagation. Face à une pandémie constituée de rebonds, variants, replis, pics et vagues de contamination, Aliocha Wald Lasowski se demande : de quel rythme ce virus est-il le nom ?

 Cet essai étonnant sur la sérialité du serial virus développe une Critique de la raison sanitaire en trois volets : la liberté, la peur, la santé. Devant une telle dissémination virale, une éthique de la réactivité est nécessaire, qui doit s’appuyer d’abord sur des penseurs tels que Kant, Nietzsche, Freud, Jonas, Sartre…

 Vivre avec le Covid-19 conduit à réinventer les tempos du commun au cœur de la démocratie. L’urgence sanitaire ne vise rien moins qu’à défendre de nouvelles politiques du travail, de la santé et de l’éducation.

 Philosophe, journaliste et essayiste, Aliocha Wald Lasowski est l’auteur d’une vingtaine de livres, traduits en plusieurs langues.

Avant-propos

Les tempos du Rythmovirus (rebond, vague, variant, vaccin)

 

Introduction

Jamais nous n’avons été plus libres que sous le confinement mondial

La fatigue du docteur Gachet

Les cinquante-cinq jours de Wuhan

Penser l’événement d’une crise

Entre corps et cerveau, du virus informatique au virus physique

Face au mondialisme viral, réinventer la Relation

De quelle rythmicité le coronavirus est-il le nom ?

V.I.R.U.S. : Violente Irruption Rapide de l’Urgence Sanitaire

La politique d’Emmanuel Macron vue par le philosophe Jean-Paul Sartre

 

Première partie : Sigmund Freud

Renoncer à jouir de sa liberté, le prix à payer pour sauver des vies ?

Rester à la maison, entre exclusion et isolement ?

Prudence stratégique ou politique de l’incertain

À l’arrêt chez soi, le domicile comme espace extérieur

Rester à la maison, entre sauvetage et protection ?

Au cœur du psychisme, la possibilité d’un autre monde

Les tractations entre liberté et sécurité

Faire ses devoirs

De la violence sociale à la violence conjugale

 

Deuxième partie : Hans Jonas

Face au virus, la peur est-elle bonne conseillère ?

Après les attentats, le second événement du vingt-et-unième siècle a lieu

Moins communiquer, agir davantage

Didier Raoult, lanceur d’alerte ou virologue populiste ?

Les vertus de l’imprévu

Le risque de destruction du monde

S’adapter à vivre autrement face à une crise

La peur oui, mais pas à n’importe quel prix

La responsabilité comme vigilance éthique

Le sentiment de peur déclenche une soif de savoir

 

Troisième partie : Georges Canguilhem

La santé, est-ce l’affaire de tous ou concerne-t-elle seulement les personnes malades ?

Kant et le vaccin contre la variole

Nietzche : l’humain au cœur du médical, ce que soigner veut dire

La précarité de la vie est une philosophie

L’arbitraire des gestes barrières et l’interaction sociale

Que devient une vie, lorsqu’elle est vécue comme conscience de sa potentielle disparition ?

Vivre dans une société biologique : le Conseil de défense sanitaire

La médecine est une philosophie de la vie

Vivre en temps de virus, est-ce un adieu à la vie normale ?

Roland Barthes : rythmes de la vie et de la mort, de la santé et de la maladie

Après le virus, une nouvelle politique des soins

 

Conclusion

Notre vulnérabilité, ou comment vivre avec la catastrophe

 

Présentation de l'ouvrage "Serial Virus"

Présentation de l'ouvrage "Serial Virus - regards d'un philosophe sur la crise" par son auteur Aliocha Wald Lasowski.